• ENFANTS EN DANGER - VACCINATION ANTI-HPV

    Voici une vidéo comme vous n'en avez jamais vue, à partager au maximum.

    Cette vidéo du Professeur Henri Joyeux peut toucher tous les parents et grands-parents qui ont des enfants visés par la campagne de vaccination scolaire anti-HPV qui pourrait bientôt commencer à grande échelle.

    Mais en diffusant très largement cette vidéo, nous pouvons encore arrêter cette campagne de vaccination massive que rien ne justifie en l'état actuel des connaissances médicales.

    Les vaccins ont des effets secondaires très dangereux, allant de maladies graves à la mort: [Citation]

    Les 2 vaccins actuels appelés Gardasil et Cervarix, comportent des risques d’effets indésirables graves.

    Pire, ils vous cachent que ces vaccins ne protègent pas du tout à 100 % contre le cancer du col de l’utérus. La protection est à peine de 70 % !

    Cela veut dire qu’une personne vaccinée a toujours 30 % de risque d’attraper le cancer du col de l’utérus. Prendriez-vous un avion qui aurait 30 % de risque de tomber ?

    Les papillomavirus se transmettent par voie essentiellement sexuelle. Cela signifie que le vaccin ne devrait concerner que les populations à risque. Vacciner massivement les petites filles (et bientôt aussi les petits garçons) dans les écoles n’a aucun sens. 

    Même le Professeur Guy Vallancien, urologue, chef de service à l’Institut Montsouris, membre de l’Académie Nationale de Médecine, qui est très favorable au vaccin, a lui même écrit :

    « L’analyse des données de pharmacovigilance a fait état de 26 675 effets indésirables graves dont 113 cas de sclérose en plaques (SEP). »

    « En France, 435 cas d’effets indésirables graves dont 135 de maladies auto-immunes incluant 15 cas de SEP ont été rapportés au réseau national des centres régionaux de pharmacovigilance et au laboratoire producteur. »

    Le professeur Henri Joyeux est cancérologue, spécialiste de chirurgie digestive et des liens cancer-nutrition. Professeur des universités, il est une des grandes références mondiales dans le domaine de la santé et de la cancérologie.  Après plus de 40 ans de pratique de la médecine, le professeur Joyeux défend une approche préventive contre le cancer : de loin, la plus efficace. Le professeur Joyeux est membre du Comité scientifique de l'Institut de Protection de la Santé Naturelle.

     

    Merci d'agir dès à présent en regardant la vidéo ci-dessous, en signant la pétition, puis en transférant ce message à tous vos contacts.  

     

    POUR SIGNER ET PARTAGER LA PÉTITION, C'EST ICI.

     

    Sources :

    http://sante2020.blog.lemonde.fr/2014/04/01/gardasil-nous-revoila/ 
    http://lci.tf1.fr/science/sante/papillomavirus-un-vaccin-des-neuf-ans-a-l-ecole-pour-les-jeunes-8485665.html 
    http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1710328/fr/rappel-dinformation-sur-la-vaccination-contre-les-papillomavirus-humains-par-le-gardasil 

    « Un nouveau projet de Grenouilleries à soutenir sur Ulule.He For She - Discours d'Emma Watson aux Nations Unies »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :